Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qu'est ce qu'on peut faire en cas de difficultés à passer les oreilles en plongée ?

Nous allons voir les deux aspects : préventifs et curatifs.

Je rappelle que je ne suis pas médecin et que le corps médical, il est toujours conseillé de consulter pour tous soucis donc en cas d'oreille qui ne passent pas ça veut dire que l'on a une oreille pour lequel l'équilibrage se fait mal donc il y a peut-être un petit blocage au niveau des sinus ou quoique ce soit donc ce qu'on preut conseiller dans ces cas là moi je dirais deux choses c'est d'une part se moucher en surface en inspirant de l'eau par le nez idéalement plutôt du sérum physiologique car la mer ce n'est pas du sérum physiologique exactement.... il peut y avoir des bactéries dedans etc... et donc ça peut provoquer d'autres problèmes

Donc une fois sous l'eau quand on sent des difficultés aux oreilles moi personnellement j'enlève le masque et je fais cette manoeuvre de me moucher dans l'eau en aspirant du l'eau entre deux mais attention à ne pas boire la tasse à avoir une bonne dissociation bucco nasale.

Pour ça je rapelle que au début tout plongé il s'agit de s'arrêter tous dans la zone des 3 à 5 mètres pour être sûr justement que tout passe bien avant de continuer y a rien de plus désagréable que d'avoir une oreille qui passe pas et de voir les autres qui dégringolent et à ce moment-là et on se sent entraîner et c'est là que les problèmes arrivent et que à la suite de ça on se fait un petit barotraumatisme à l'oreille qui persiste après la plongée.

http://www.aquadomia.com Que faire si votre oreille rencontre des difficultés en plongée et vous fait mal ? Quelques astuces pour éviter les problèmes.

Lire aussi notre article : Revenir à la plongée après une longue pause : révision !!!

AQUADOMIA Vincent DEFOSSEZ

Huile d'amande douce et alcool boriqué

Après ce qui peut aider aussi  c'est l'huile d'amande douce moi j'en mets dans les oreilles avant chaque plongée alors cette huile on va dire que l'effet principal c'est lubrifier le conduit et ça permet d'éviter d'ouvrir une porte aux bactéries aux microbes qui pourraient venir attaquer vos petites oreilles ça c'est particulièrement valable quand les eaux ne sont pas de très bonnes qualités notamment quand elle chauffe et que ça favorise le développement des bactéries donc ça c'est l'effet protection...

certaines autres personnes disent aussi que l'huile assouplit le tympan bref de toute façon ça ne fait pas de mal ensuite il ya une chose qu'on a tendance à conseiller pour le oreilles mais à ne pas faire trop souvent c'est nettoyer ses oreilles avec de l'alcool boriqué et tous les deux trois jours en cas de séjour plongée sachant qu'attention cela à tendance à dessécher l'oreille...  L'alcool boriqué a pour vertu de   désinfecter toujours pour les otites externes en cas de bactéries etc ...

Mais de toute façon quand on descend et que l'on sent un problème vraiment essayé la solution préconisée (enlever son masque, se moucher et tenter d'inspirer un tout petit peu d'eau par la narine) mais surtout ne pas forcer autrement vous vous retrouvez effectivement avec des bourdonnements si ce n'est un problème plus grave ! Donc après une plongée si vous avez mal à l'oreille si c'est juste parce que vous avez forcé un petit peu il y a l'Otipax qui peut bien marcher qui est sans ordonnance mais de toute façon mieux vaut consulter un orl qui va faire le bilan et si possible en prendre un qui  connait la plongée.

Votre formation plongée à Marseille, en formule accélérée sur mesure avec Aquadomia

AQUADOMIA

Se former à la plongée et faire attention à ses oreilles

Voir aussi notre article : maigrir avec la plongée sous-marine ?

Blog Aquadomia

Conseils sur la façon d'égaliser et de garder vos oreilles en bonne santé par AQUADOMIA

Égalisation

De nombreuses techniques différentes peuvent être utilisées pour égaliser l'espace aérien dans l'oreille moyenne, ou en d'autres termes pour ouvrir les trompes d'Eustache. Le son "pop" ou "click" que nous entendons alors est l'air qui circule de la gorge vers les oreilles moyennes.

La règle la plus importante en matière d'égalisation est de s'arrêter et de remonter d'un mètre en cas de problème ou même de douleur. Ne forcez jamais rien.

La technique d'égalisation la plus facile à apprendre et à enseigner, et donc la plus utilisée, est la manœuvre dite de Valsalva. Il s'agit de l'expiration contre un nez pincé et des lèvres fermées. 

Cette méthode présente toutefois un problème : elle n'active pas les muscles, mais se contente de faire remonter l'air dans la trompe d'Eustache. Cela peut fonctionner tant que les trompes restent ouvertes. Si vous ne procédez pas à l'égalisation suffisamment tôt, la différence de pression peut forcer les tissus à se rapprocher et entraîner la fermeture de la trompe. À ce stade, aucune autre égalisation n'est possible. Si vous continuez à descendre et à forcer pour égaliser, vous risquez de provoquer l'une des blessures mentionnées ci-dessus.

Le plus important, pour toute technique consistant à souffler contre des narines fermées, est de souffler très, très, doucement et lentement. Il doit s'agir d'un souffle doux et constant. Il existe plusieurs autres techniques que les plongeurs peuvent utiliser pour égaliser, comme les suivantes :

se pincer le nez et avaler
se pincer le nez, souffler et avaler
tendez votre gorge et poussez votre mâchoire vers l'avant
fermer les cordes vocales, pincer le nez et faire le son de la lettre "K".
 

Les plongeurs utilisent également de nombreux autres trucs en plus de ces techniques, énumérés ci-dessous.

incliner la tête d'un côté à l'autre
regarder vers le haut
remuer la mâchoire
masser les tubes
souffler par chaque narine indépendamment
enlevez votre masque, videz le nez, égalisez, remettez le masque et videz le nez.

Et vous quelle formation plongée allez-vous mettre à profit pour perfectionner vos techniques d'équilibrage ?

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :