Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Journée mondiale des océans est une journée mondiale célébrée chaque 8 juin. Elle sert à rendre hommage à nos océans, qui génèrent la majeure partie de l'oxygène que nous respirons, nous nourrissent et régulent le climat de la planète. Cette journée sert également à promouvoir la contribution des océans à la vie et la nécessité de les protéger contre la pollution nocive, la surexploitation, la pêche destructrice et le changement climatique.  Malheureusement, en raison de la pollution et de l'exploitation humaine, les océans du monde sont de plus en plus fragiles.

 

Journée mondiale des Océans

Pourquoi les océans sont-ils importants ?


50 à 70 % de notre oxygène provient de l'océan. C'est plus que toutes les forêts tropicales du monde réunies.
L'océan est la première source de protéines pour plus d'un milliard de personnes.
L'océan régule notre climat, absorbe le dioxyde de carbone, contient 97 % de l'eau de la Terre et abrite la plus grande abondance de vie sur notre planète.
Plus de 60 % de la population mondiale vit sur ou près des côtes. L'océan offre des moyens de subsistance, des loisirs, de la beauté, de l'émerveillement et des découvertes scientifiques inexploitées, menant à de nouveaux médicaments, aliments et technologies avancées.
 

Mais pourquoi l'océan est-il en danger ?


90 % des gros poissons ont disparu. Les populations de thon, d'espadon, de flétan, de morue et de flet ont été dévastées par la surpêche.
La taille moyenne des derniers gros poissons a été réduite de moitié ou moins au cours des 50 dernières années. Le poids moyen d'un espadon capturé aujourd'hui est de 90 livres, contre 266 livres en 1960.
Les plastiques rejetés ont formé une "soupe de plastique" toxique qui se rassemble dans cinq gigantesques tourbillons océaniques autour du monde. En se décomposant, le plastique est mangé par les animaux marins, ce qui provoque des maladies et des décès. Il finit par entrer dans notre alimentation également.
On dénombre 405 "zones mortes" dans les océans, c'est-à-dire des zones où il y a peu ou pas d'oxygène en raison du ruissellement des engrais et de la pollution par l'azote. Le nombre de zones mortes double tous les dix ans.
Nos océans représentent 71 % de la planète, mais moins de 2 % de nos océans sont protégés. Nous avons mis en place des protections pour près de 12 % de toutes les terres (par le biais de zones telles que les parcs nationaux).
 

Nous devons agir de toute urgence, sinon...


De nombreuses espèces de poissons et de fruits de mer populaires seront probablement éliminées d'ici 40 ans avec les pratiques de pêche actuelles.
Si nous ne changeons pas notre rythme de consommation, nous sommes à moins d'un siècle - peut-être même moins - d'un monde où les méduses seront la seule option de fruits de mer sauvages restante.
L'océan est à un point de basculement. L'océanographe Sylvia Earle affirme que nos actions des dix prochaines années détermineront l'état de l'océan pour les 10 000 prochaines années.
Quelle que soit la distance qui vous sépare du rivage, les océans ont une incidence sur votre vie et sur celle de vos familles et amis, camarades de classe et collègues. L'air que vous respirez, l'eau que vous buvez, la nourriture que vous mangez, les produits qui vous gardent au chaud, en sécurité, informés et divertis - tous peuvent provenir de l'océan ou être transportés par lui.

Chez Aquadomia.com, nous renforçons notre engagement en faveur de la protection des océans et nous espérons pouvoir faire passer le message sur la beauté de nos océans et continuer à promouvoir la conservation marine par le biais de la plongée !

Lire aussi notre article sur la biologie sous-marine

AQUADOMIA école de plongée

Tag(s) : #Biologie sous-marine, #développement durable
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :