Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Combiner tabac et plongée est dangereux.

L’école de plongée www.Aquadomia.com propose des formations plongée à Marseille.  Les cours de plongée dispensé pendant les stages Open Water PADI, Advanced Open Water PADI,  Rescue Diver PADI, Dive Master PADI ont pour but d’accéder à des rêves d’évasion sous-marine en toute sécurité, avec une bonne hygiène de vie.

6447342961_9f2f421e44.jpg

Feriez-vous un stage de conduite avec un moniteur auto-école qui a bu 3 pastis ? Non parce que l’alcool est dangereux au volant, et c’est suffisamment prouvé pour que vous l’ayez compris.

Et bien un moniteur de plongée qui fume est dangereux pour lui-même et donc pour les autres !

Deux composants de la cigarette sont nocifs pour le plongeur : la nicotine et le monoxyde de carbone.

La nicotine provoque une contraction temporaire des petites artères, ce qui nuit à la circulation sanguine. Ceci est défavorable à l'élimination de l'azote et devient donc un facteur favorisant de l'accident de décompression.

Il faut savoir que la nicotine agit à deux niveaux : à long terme, avec une intoxication due à une longue tabagie et à court terme, avec la "clope avant de partir". C'est surtout celle là qui va favoriser l’accident de décompression.

D'où le conseil de ne pas fumer du tout ou de ne pas fumer dans les 8 à 12 heures précédant une plongée, c'est à dire le temps nécessaire pour éliminer la fameuse dernière clope. Un fumeur est plus exposé aux accidents de décompression.

La nicotine diminue l'irrigation sanguine dans le coeur, qui s'adapte alors moins bien à l'effort : le corps se fatigue alors plus vite.  A cela s’ajoute un danger supplémentaire : l'association nicotine et monoxyde de carbone rend le sang un peu plus coagulable, ce qui peut favoriser l'obstruction des petits vaisseaux et donc la survenue d'accidents de décompression.

Plus on fume, plus l'hémoglobine du sang est chargée en monoxyde de carbone. Or, l'hémoglobine sert au transfert de l'oxygène. Et le monoxyde de carbone (CO) gène le mécanisme de ce transfert car il prend la place de l'oxygène vital pour l'organisme et va directement vers les cellules.

Etre fumeur et fumer avant la plongée expose à une intoxication au monoxyde de carbone, qui augmente de plus en plus avec la profondeur. A plongée semblable, un fumeur videra sa bouteille bien plus vite.

De même, le tabac irrite les voies aériennes supérieures. À force, les différents conduits deviennent moins souples et enflammés. Donc leur diamètre rétrécit et leurs sécrétions sont plus abondantes. En conséquence, équilibrer les oreilles peut devenir plus difficile.

Pour votre bien être en plongée, et bien sûr dans la vie de tous les jours, je vous conseille bien sûr d’arrêter de fumer. Facile à dire ! Moi j’y suis arrivé il y a 11 ans maintenant et j’en suis fier et m’en sens bien mieux ! Le mieux c’est de réduire votre consommation durant votre stage et d’éviter les prouesse en profondeur !

Les formations proposées par Aquadomia permettent de passer tous les niveaux de plongée niveau 1 de plongeur, niveau 2 de plongée, niveau 3 ,PA3 ou PA40 formation au guide de plongée niveau 4  et bien sûr les formations PADI Open Water PADI, Advanced Open Water PADI,  Rescue Diver PADI, Dive Master PADI  en découvrant les sites de  plongées à Marseille. Pour passer ces stages dans de bonnes conditions, nous ne pouvons que vous recommander une bonne hygiène de vie !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :