Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Vincent Défossez

Vous vous posez la question de faire carrière dans la plongée ? Mais est-ce une envie comme ça ou un vrai choix passion ?

Dans notre école de plongée www.aquadomia.com , à force de voir des clients venir passer leur niveau 1 de plongeur pour découvrir la plongée, ou qui progressent avec le passage du niveau 2 de plongée, niveau 3 , ou encore qui s'engagent dans la voie de l'encadrement avec la formation au guide de plongée niveau 4 ou initiateur de plongée en découvrant les sites de plongées à Marseille , nous constatons que les motivations peuvent être différentes et que l'engagement dans l'activité est souvent fugace mais qu'il peut être aussi très durable.

p10107851.jpg

La plongée : vraie passion ou coup de coeur du moment ?

Où s'arrête le coup de coeur / Quand commence la passion ?
Vous plongez régulièrement, mais vous pratiquez aussi la course à pied, la voile et le rallye automobile. Les week-ends passées sans plongées ne sont pas pour autant des week-ends de frustration. Vous êtes toujours inscrits dans quatre activités sportives mais vous ne répondez plus aux sollicitations. Vous adorez plonger mais vous pourriez très bien faire autre chose. Tous vos amis sont au courant de votre passion, mais ils ne sont jamais venus avec vous. Vos parents ne connaissent pas la plongée et s'en désintéressent, mais savent que vous êtes partis en vacances plongée. Alors, vraie passion ou coup de coeur du moment ? Où finit l'un et quand commence l'autre ? Comment définir une passion ?

Vraie passion ou coup de coeur du moment ?
Ah ! Définir, mettre une étiquette, être au clair... ce vieux besoin de notre cerveau avide de repères et de certitudes... À vrai dire, ce type d'interrogation n'échappe guère longtemps à l'examen des indices, et dans le domaine des passions, il en est qui ne trompent pas :
•    Si votre refusez de sympathiser avec d'autres plongeurs, si vous vous éclipsez une fois la plongée terminée, si la lecture d'un livre sur la faune sous-marine ne vous tente pas, si vous ne plongez que quand l'agenda et les envies le permettent, alors pas de doute, il s'agit juste d'un coup de coeur du moment.

•    Si vous plongez dès que vous pouvez au point de décliner une invitation à un mariage pour ne pas annuler un week-end d'immersion subaquatique, si vos amis téléphonent à votre conjoint(e) ou mère pour connaître la pièce manquante de votre sac de plongée pour vous faire un cadeau, si vos proches vous interpellent par le nom de Cousteau, Jaques Mayol, grande nouvelle : vous êtes très officiellement passionné de plongée sous-marine.

Cela dit, au-delà des stéréotypes, il n'existe pas de modèle strict de ce à quoi doit ressembler un coup de coeur du moment pour être coup de coeur du moment ou un passion pour être une passion. Plutôt une infinité de relations plongée / pratiquant, chacune propre aux envies/besoins/possibilités du plongeur et à la richesse des apports de l'activité plongée.

Ni coup de coeur du moment ni passion !
Ce qui importe vraiment, c'est ce à quoi vous vous engagez en vous lançant dans la plongée. Être au clair à ce sujet vous permettra d'éviter mauvaises surprises et désillusions, et de profiter au maximum de vos plongées, quel que soit le qualificatif que vous voudrez bien leur donner :

•    Activité unique ou multiple ?
La question principale est peut-être de savoir si vous souhaitez prioritairement faire de la plongée ou si vous souhaitez en faire parmi plein d'autres activités. Il serait avisé de vous mettre d'accord à ce sujet assez tôt, afin d'éviter tout malentendu si par exemple vous souhaitiez vous lancer comme professionnel de la plongée en devenant moniteur de plongée...

•    La mise à l'eau : une fin ou un début ?
Autre question importante : qu'attendez-vous de la plongée ? Même si cela vous paraît évident, soyez clair à ce sujet. Si vous ne cherchez qu'à vous amuser un peu pour vous identifier à Cousteau, c'est un peu court. Si pour vous la mise à l'eau ne peut être qu'un premier pas vers autre chose qui en principe comporte l'intérêt pour la faune subaquatique, la compréhension des phénomènes physiologiques, l'attrait pour le matériel... c'est que vous êtes peut-être fait pour le faire savoir.

•    Tout le temps ou de temps en temps ?
Essayez également de savoir ce que vous attendez en plongée en ce qui concerne la fréquence de vos immersions subaquatiques : s'agit-il d'une relation du type " c'est samedi et je n'ai rien d'autre de prévu " ou " cela fait cinq jours que je n'ai pas plongé et ça me manque déjà… je vais y aller il faut que je mette la tête sous l'eau !  

Voici les quelques questions sur lesquelles il me paraît intéressant de réfléchir si vous envisagez de devenir moniteur de plongée, sachant que ce métier vous fera découvrir d'infinis bonheurs mais aussi de vraies réalités : logistique fastidieuse, milieu parfois hostile en terme de température, visibilité....

A bientôt pour en parler lors de votre stage de plongée chez www.aquadomia.com ! 

 

Commenter cet article

voiture neuve 29/04/2012 18:57


Moi même j'aime beaucoup la plongée, donc ça ne m'étonnerai pas que ça devienne une passion chez vous :) I ly a tellement de bons moments a passer sous l'eau et il y a tellement de choses à voir
!!