Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Vincent Défossez

Vous cherchez encore une raison pour vous mettre à la plongée ? En voici une excellente !

  La plongée augmente votre libido !!!

Bisousousmarin

Non ce n'est pas une blague même si certains moniteurs de plongée marseillais vous feront croire que pénis et poitrine immergés augmentent de volume de l'ordre de 33 % !!! Ils vous expliquent en fait un effet d'optique bien connu lié à la vision sous-marine qui fait apparaître tout d'un tiers plus gros. Mais ce n'est qu'une illusion d'optique.

Les plongeurs et les plongeuses sont sexy !

Et oui fini le temps du plongeur et de la plongeuse mal lavés dans un vêtement néoprène "peau de requin" hors d'âge qui hume le néoprène et l'urine... Maintenant les combinaisons sont colorées et sexy et soulignent les formes, et tout centre de plongée digne de ce nom comme ceux proposés par l'école de plongée Aquadomia offre le confort d'une douche chaude permettant de se refaire une beauté après la plongée. Ainsi les plongeurs et plongeuses sont désormais toujours fraîchement douchés et laissent traîner les effluves raffinées de déo et parfums choisis...

Les plongeurs et les plongeuses sont sportifs et en meilleure santé sexuelle !

Une activité physique régulière comme la plongée peut procurer d’énormes bénéfices sur votre libido et votre santé sexuelle. Bien sûr il y a toujours le contre exemple des plongeurs bedonnants à l'hygiène de vie aléatoire qui apprécient plus la plongée parce qu'elle les soustrait à la pesanteur rendue désormais terrible vu leur surpoids... Mais la plupart des plongeurs sont aussi des marcheurs, des joggeurs, des randonneurs, des nageurs et soignent leur condition physique pour profiter au mieux de chacune de leurs immersions.

La pratique de la plongée améliore la santé sexuelle

La plongée procure un plaisir si intense que les plongeurs se posent parfois la question : « la plongée est-elle meilleure que le sexe ? ».

Quoi qu’il en soit, il semblerait qu’une pratique raisonnée de la plongée puisse améliorer votre sexualité.

Différentes études l’ont montré : une activité physique régulière a un retentissement positif sur l’activité sexuelle, et ce, quel que soit votre âge.

Une étude passionnante du Docteur Phillip Whitten a montré qu’une activité physique aquatique comme la natation améliorait sensiblement la fréquence et la qualité des relations sexuelles, même à un âge avancé. Non seulement les personnes qui nagent régulièrement font plus souvent l’amour que la moyenne mais elles y prennent également beaucoup plus de plaisir ! C’est ce que rapportent 100% des hommes et 94% des femmes âgés de 40 à 49 ans qui décrivent un « haut niveau » de plaisir sexuel (respectivement 98% des hommes et 88% des femmes pour les plus de 60 ans).

Ces statistiques sont supérieures à celles réalisées en population générale par d’autres études pour des personnes du même âge.

Ces chiffres n’ont rien à envier à ceux des jeunes et pourraient même faire pâlir d’envie certains couples de trentenaires dont la vie sexuelle a parfois tendance à s’étioler face aux contraintes de leur vie familiale et professionnelle.

Les moniteurs aquatiques auraient une vie sexuelle prolongée !

L'exercice semble aussi prolonger la vitalité sexuelle des personnes actives physiquement. À l'aide d'un questionnaire détaillé, des chercheurs du Bentley College à Waltham au Massachusetts ont scruté les habitudes sexuelles de 160 maîtres nageurs (hommes et femmes) âgés de 50 à 70 ans. Ces personnes, en superforme, nageaient en moyenne une heure par jour, de quatre à cinq fois par semaine. « L'analyse des réponses à nos questions indiquent que ces hommes et ces femmes ont une vie sexuelle semblable à celle de personnes de 20 ou 30 ans », souligne dans The Archives of Sexual Behavior  le Dr Phillip Whitten !

Cette étude nous confirme qu’il n’y a pas d’âge pour faire l’amour…à condition d’avoir les aptitudes et l’envie. Et tout cela peut s’entretenir grâce à une activité physique régulière comme la plongée !

Plonger plus pour être plus puissant sexuellement ?

Sachant cela, on pourrait se demander si il y a un intérêt à faire  plus de sport pour être encore plus performant au lit. La réponse est clairement NON ! Il existe un seuil d’entraînement au-delà duquel on ne retire plus de bénéfice supplémentaire pour la qualité de sa vie sexuelle. Et ce seuil se situe à un niveau d’entraînement très modéré : en s’entraînant plus, on se fatigue et on n’a plus l’énergie pour « remettre le couvert » quand on rentre à la maison et pire un surentraînement est même nuisible à nos fonctions reproductrices ! 

En résumé, l’exercice physique stimule la libido, à condition d’en profiter avec modération. Passer des heures et des heures dans l’eau ne vous aidera donc pas à devenir une bête de sexe, bien au contraire. Les 30 à 60 minutes de plongée suffisent largement pour vous aider à atteindre le maximum de votre « potentiel sexuel ».

La plongée un "tue l'amour" ?

Une activité de plongée intense est fatigante et épuisante : les plongeurs et plongeuses actifs ont généralement une vie sociale limitée et se couchent très tôt tant ils ont besoin de se reposer et de récupérer ce peut-être même être "zéro au lit" ... Mais ils dorment si profondément qu'ils se réveillent "en pleine forme" !

Les autres atouts de la plongée sur votre vie sexuelle :

Plongée et natation permettent de « sculpter le corps ». Dans l'eau c'est bien connu nous perdons 21 fois plus de calories que dans l'air (à température et équipement égal). La plongée et la nage aident à perdre du ventre et à se muscler pour les hommes, à raffermir la peau et à lutter contre la cellulite chez les femmes. Qu’on le veuille ou non, l’apparence physique a une grande importance dans notre sexualité. Se sentir plus beau, ou tout simplement bien dans sa peau, permet de donner la confiance en soi nécessaire pour être désirable et pour « assurer ». Il ne s’agit pas de ressembler à Beyonce ou à Pierce Brosnan, mais plutôt de se sentir au meilleur de son propre potentiel physique. Nous pouvons tous être beaux et attirants à notre façon et une activité physique régulière peut nous y aider plus qu’une chirurgie esthétique…

Les plongeurs sont plus endurants

La plongée apporte une meilleure endurance cardiovasculaire et un tonus musculaire nécessaires pendant une relation sexuelle. Si les ébats se prolongent, un plongeur en bonne condition physique risque moins de se fatiguer…On a tendance à oublier que le sexe est une activité physique exigeante : on parle bien trivialement de « sport en chambre ». Certains décèdent même d’un infarctus du myocarde ou d’une rupture d’anévrysme pendant l’acte sexuel.

La plongée source de stimulation

Comme la plongée se pratique en mer, on côtoie en permanence des personnes en maillot. La vision de corps dénudés peut attiser le désir. Il n’y a pas mal à regarder. Comme le dit un grand sexologue, il est contre-productif pour une femme d’interdire à son homme de regarder les autres femmes : en se rinçant l’oeil discrètement, il fait augmenter son désir et au final, c’est elle qui profitera de sa fougue. La réciproque est aussi vraie. Cela ne veut évidemment pas dire de venir mater les filles ou les plongeurs avec des jumelles ou de tomber dans le voyeurisme.

La plongée permet de rencontrer des gens et de se créer un réseau social autour d’une même passion, ce qui est un facteur facilitateur de rencontres : plus on connaît de personnes, plus on a de chances de faire de belles rencontres. Que ce soit dans l’eau, sur le bateau, pendant des soirées…la plongée offre de nombreuses opportunités pour se faire des amis et rencontrer l’âme soeur. Un plongeur ou une plongeuse a plutôt intérêt à trouver un partenaire qui aime la mer pour continuer à pratiquer son activité physique préférée.

La plongée permet de lutter contre le stress qui est un facteur majeur dans les troubles sexuels.

Vous comprenez mieux pourquoi la natation, la plongée et le sexe sont des « sports de glisse » très complémentaires.

Plonger pour prévenir les troubles de l’érection ?

Sujet encore tabou chez certains, les troubles de l’érection touchent même les hommes les plus virils à un moment ou à un autre de leur vie. Quel homme peut honnêtement se vanter de ne jamais avoir connu une « panne » ?

Les dysfonctions érectiles sont le plus souvent causées par des troubles psychogènes au premier rang desquels le stress ou le manque de confiance en soi (qui peuvent être améliorés par la plongée).

Ils peuvent aussi être le premier signal d’alarme d’un « encrassement » des artères par de l’athérosclérose. Des plaques d’athérome sur les parois des artères irriguant le pénis peuvent provoquer un rétrécissement des artères et empêcher le sang de circuler normalement, ce qui ne permet pas le maintien d’une érection satisfaisante.

Une étude publiée en février 2007 dans The American Journal of Medicine² suggère que le manque d’activité physique participe aux troubles de l’érection.

Une étude³ publiée dans « Annals of Internal Medicine« , menée auprès de 31 742 hommes âgés de 53 à 90 ans, révèle que les hommes de plus de 50 ans qui restent physiquement actifs voient leur risque de souffrir de dysfonction érectile diminuer de plus de 32 % par rapport aux hommes sédentaires.

Les hommes profitent de l’influence positive de l’exercice sur la circulation sanguine. En retardant l’apparition de l’athérosclérose dans les artères, y compris au niveau des artères péniennes, l’exercice favorise l’afflux de sang dans les corps caverneux du pénis.

Dans tous les cas, les troubles de l’érection imposent une consultation médicale et un bilan pour en faire le diagnostic étiologique et envisager un traitement.

La saison pendant laquelle on pratique la plongée booste la libido !

C’est d’abord grâce au soleil. Il augmente la sécrétion de testostérone, hormone du désir. Elle est efficace chez l’homme et aussi chez la femme, même à toutes petites doses pour éveiller la libido.
C’est aussi grâce à la chaleur. Une expérience réalisée il y a plusieurs années a démontré que le froid pousse les gens à se replier sur eux-même, tandis que la chaleur, les fait changer de posture. Ils "ouvrent" littéralement leur corps (en écartant les jambes par exemple), mais aussi leur esprit. Leur discours, par exemple, devient beaucoup plus tourné vers les autres. 

Quand on a chaud, on se dévêt nettement plus. Et une jolie fille en robe légère, décolletée et fendue, c’est plus sexy qu’une sportive équipée pour une expédition polaire ! Les yeux sont à la fête, les corps se laissent deviner, bronzés, embellis par la lumière de l’été. Et, comme les yeux sont un des moteurs du désir, ça fonctionne au quart de tour ! Et si c’est vrai pour les filles, ça l’est aussi pour les mecs, plus désirables en polo et short qu’en survêtement avachis !

"Alors qu’en été, les hommes sont érotisés par la vision du corps des femmes, celles-ci le sont davantage par leur propre corps" explique Boris Cyrulnik. Traduction : quand une femme s’habille en tenue légère et se sent plus sexy, elle est plus facilement titillée par le désir.

Puis, l’été, on oublie le boulot, les études et l’on s'occupe de son corps. On le bronze, et on le fait travailler : planche à voile, dériveur, escalade, rafting, tennis, natation, plongée, et tous les sports dont on profite en vacances. Le corps en action est plus présent, on en a bien plus conscience et l’entourage aussi le remarque avec intérêt…

Mais quoi qu'il en soit loin d'une activité ringarde et désuéte la plongée c'est fun et sexy, c'est fait pour les garçons et les filles jeunes et ça aident les plus anciens à  rester jeune au travers d'une activité ultra stimulante !

www.aquadomia.com


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article