Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

www.aquadomia.com 

Lors de votre formation plongée sous-marine à Marseille, vous allez en croiser. Elles ne risquent pas de s'enfuir, car ce sont des animaux (et oui) fixés, qui font partie intégrante de ce que l'on appelle coralligène, nos "rochers vivants" méditerranéens sur lesquels des tas de colonies d'animaux viennent se fixer.

 

Chasse aux idées reçues : ces animaux font partie du corail et il y en a plein à voir en plongée sous-marine à Marseille et pour celà pas besoin de faire une formation plongée à plus de 40 mètres de fond car elles sont observables dès 15-20 mètres... Pas besoin d'aller au bout du monde pour voir des coraux !

 

Autre idée reçue... ce n'est pas emile Zola qui a découvert les gorgone, quoi qu'en dise votre moniteur de plongée sous-marine (z'avez jamais entendu parler des grogones...Zola ???)... comprendra qui veut !

 

Les gorgones rouges

DSCF1745

 Nom commun: Gorgone rouge

  • Nom anglais: Purple gorgonian
  • Nom scientifique: Paramuricea clavata (Risso, 1826)
  • Famille: Plexauridae
  • Ordre: Gorgonacea
  • Classe: Anthozoaire ou Anthozoa

Morphologie

La gorgone rouge appartient à l'embranchement des cnidaires vivant en colonie. La colonie est en forme d’éventail et est disposée dans un même plan, perpendiculaire au courant.

 

Les polypes peuvent atteindre 8 mm et sont répartis tout autour des très nombreuses ramifications. Les gorgones rouges peuvent atteindre jusqu’à 1 mètre.

De couleur rouge, il faut l'éclairer pour lui redonner tout son éclat!

 

Répartition Géographique

La gorgone rouge se rencontre parfois dès 10 mètres de profondeur mais plus généralement vers 20 mètres jusqu’à 100 mètres de profondeur.

 

La gorgone rouge se rencontre principalement en mer Méditerranée où elle forme des colonies plus ou moins importante suivant l'exposition de la zone.

 

Habitat

La gorgonne rouge se rencontre à l'ombre sur les paroies rocheuses, le long des tombants ou encore le long des paroies verticales de la coque des épaves dans des zones exposées aux courants.

 

Alimentation

La gorgone rouge se nourrit des micro-particules en suspension dans l’eau grâce aux polypes. La gorgone rouge est un filtreur passif qui nécessite la présence de courant pour véhiculer sa nourriture.

 

Reproduction

la gorgone rouge se reproduit de manière sexuée voire également mais plus rarement de manière asexuée.

 

Le Saviez-Vous?

La gorgone rouge met plusieurs décennies pour se régénérer entièrement suite aux dégâts qu’elle peut subir, notamment par l'ancre lors du mouillage d’un bateau, ou par des coups de palmes accidentels d'un plongeur mal stabilisé, ...

 

 formation-biologie-3Conseils pour l'Observation

Il est très important de maîtriser son lestage et sa flottabilité pour éviter de risquer d’endommager les rameaux des gorgones par des coups de palmes intempestifs.

 

Sinon recherchez des zones rocheuses soumises au courant, leur lieu de prédilection.

 

Et vous quand venez-vous admirer les gorgones lors de votre prochaine formation plongée sous marine à Marseille ?

 

www.aquadomia.com

Tag(s) : #Biologie sous-marine

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :