Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Vincent Défossez

Scoop : la planète se refroidit !

Comment ne pas penser autrement quand je vois quotidiennement évoluer les commentaires concernant la température des eaux, et ce depuis une quinzaine d'années ?

Je m'explique : en tant que nordiste, né à Cambrai, j'ai débuté la plongée dans les carrières belges, avec une température constante toute l'année au delà de 30 mètres... un peu comme au caraïbes, si ce n'est que la constante est ici légèrement différente puisqu'elle avoisine les 4 degrés... Dans ce contexte, les eaux de Bretagne constituaient pour moi une fameuse évolution et je pouvais la qualifier de mer tempérée.

Quand à la Méditerrannée, destination de rêve qui a fait l'histoire de la plongée avec tous ces sites mythiques où tous les pionniers de renom ont fait leurs premières découvertes subaquatiques, c'était un must qui méritait bien de traverser toute la France pour enfin goûter à ses eaux chaudes... Le nirvana de la plongée !

La Méditerrannée faisait donc figure à l'époque de mer chaude. Aujourd'hui c'est fini, elle s'est refroidie ! Même au plein de coeur de l'été quand la température flirte avec les 20 degrés voire plus, combien se plaignent de la fraîcheur de l'eau. Et oui, comparée aux eaux des Caraïbes, des Maldives et de la Mer Rouge où quasiment tout le monde se rend chaque annnée notre Méditerrannée fait figure maintenant de parent pauvre et le référentiel ayant changé, c'est désormais une mer froide !

Heureusement ce refroidissement des eaux n'affecte pas notre faune sous-marine toujours aussi riche quoi qu'en disent les détracteurs de la plongée en France. Et cette richesse, avec des merveilles que vous ne trouverez nulle part ailleurs telles que le corail rouge encore abondant, elle sont désormais réservées aux plongeurs de l'extrême qui osent affronter ces températures si basses et frigorifiantes.

Attention donc, plonger ici à Marseille rélève désormais de l'exploit et relever ce challenge de franchir les barrières de l'extrême est réellement réservé à une élite ! Saurez-vous en faire partie ? Oserez-vous faire le pas et affronter ces conditions qui vous feront repousser vos limites ? Sauriez vous devenir un plongeur d'exception ?

Quand je vais à la Plage avec Lisa, ma fille de 4 ans, et que je la vois se baigner dans une eau à 15°C pour son plus grand bonheur, je comprends alors que tout dépend du référentiel : si je vous sers un pastis à 15°C, vous allez le trouver chaud ! Alors pourquoi me dites vous que la méditerrannée est froide ???

NB : les fabricants conscients du phénomène de refroidissement des eaux, ont heureusement faits d'énormes progrés et proposent désormais des combinaisons d'une souplesse incroyable pour un confort thermique sans pareil. De même les combinaisons étanches qui permettent d'aller dans l'eau sans se mouiller sont désormais très faciles à utiliser (après formation) et accessibles. Si Lisa n'en a pas besoin pour faire trempette, vos immersions peuvent gagner en confort grâce à ces innovations. N'hésitez pas à me demander conseil, si affronter l'extrême peut vous séduire !

Commenter cet article

bruno 15/05/2006 17:50

 
 
Excellent Vincent ton article "la planète se refroidie"
Tu as raison pour le Pastis, 15 degrés c'est chaud !