Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passerelles FFESSM/PADI

 

 

 

 

Le plongeur titulaire du brevet “PADI open water diver”, âgé de 14 ans au moins, peut obtenir le brevet de plongeur niveau 1 de la Ffessm.

 

 

Quelles pièces doit-il présenter ?

 

 

— Brevet “PADI open water diver” (copie de la carte PADI).

 

 

— Licence FFESSM en cours de validité à la date de la demande (copie).

 

 

— Certificat médical de non-contre-indication à la pratique de la plongée subaquatique établi depuis

 

 

moins de 1 an à la date de la demande (copie). Ce certificat médical est établi par un médecin ou praticien

 

 

étranger ayant un diplôme équivalent.

 

 

— Justification de l’âge (avec une autorisation du responsable légal pour les moins de 18 ans).

 

 

— Chèque établi à l’ordre du club FFESSM ou de la structure professionnelle agréée FFESSM, suivant tarif

 

 

en vigueur.

 

 

Procédure administrative

 

 

—Le club FFESSM ou la structure professionnelle agréée FFESSM remet au demandeur une attestation

 

 

provisoire FFESSM portant mention : niveau 1.

 

 

— Le club FFESSM ou la structure professionnelle agréée FFESSM se charge de faire enregistrer le niveau

 

 

1 par le siège national suivant les voies administratives en vigueur, lequel adressera en retour directement

 

 

au destinataire une carte nominative double-face FFESSM/CMAS portant mention : niveau 1

 

 

FFESSM/plongeur 1 étoile CMAS.

 

 

Remarque : il est demandé au club ou à la structure professionnelle d’indiquer sur le bordereau de délivrance envoyé au siège national qu’il s’agit d’une passerelle FFESSM/PADI.

 

 

 

 

Le plongeur titulaire du brevet “advanced open water diver” et du cours de spécialité PA D I : “Procédures de plongée en France, module 1” délivrés par PADI, âgé de 16 ans au moins, peut obtenir le brevet de plongeur niveau 2 de la FF E S S M.

 

 

 

 

Quels exercices complémentaires doit-il réaliser ?

 

 

Il doit en préalable réaliser (puis justifier de leur réalisation) les exercices suivants :

 

 

A. Exercice d’aisance à 20 mètres : assistance et remontée d’un équipier en difficulté.

 

 

B. Exercices d’aisance jusqu’à 40 m, en 4 plongées au minimum à cette profondeur ; l’une de ces plongées

 

 

inclut obligatoirement avec réalisation satisfaisante les exercices suivants :

 

 

— Vidage de masque

 

 

— Lâcher et reprise d’embout

 

 

— Stabilisation avec Système Gonflable de Stabilisation

 

 

Dans le cas où le plongeur serait titulaire de la spécialité Padi “plongée profonde” le nombre minimum de plongées à 40 mètres est ramené à 1, cette unique plongée incluant alors les exercices cités ci-dessus.

 

 

 

 

Conditions de réalisation des exercices ci-dessus

 

 

La réalisation satisfaisante de ces exercices d’aisance est validée par un moniteur MF1 ou Bees 1 licencié

 

 

à la FFESSM.

 

 

Pour réaliser ces exercices d’aisance à 40 mètres, le candidat devra justifier en préalable :

 

 

— D’une licence fédérale en cours de validité.

 

 

F.F.E.S.S.M. Commission Technique Nationale Manuel du Moniteur

 

 

Brevets et qualifications Passerelles FFESSM/PADI 12/02 Page 2 / 14

 

 

— D’un niveau 1 ou d’une attestation de compétences de niveau 1 (conformément à l’arrêté du 28 juin

 

 

1998 modifié 2000).

 

 

— D’un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la plongée subaquatique établi depuis

 

 

moins de 1 an à la date de la demande, et délivré par un médecin fédéral ou titulaire du C.E.S de médecine

 

 

du sport (capacité ou DU), médecin hyperbare ou médecin de la plongée ou praticien étranger ayant un diplôme équivalent.

 

 

 

 

Quelles pièces doit-il présenter lors de la délivrance du niveau 2 ?

 

 

— Brevet “PADI advanced open water diver” (copie de la carte PADI).

 

 

— Brevet de spécialité PADi : “procédures de plongée en France, module 1” (copie).

 

 

— Justification d’exercice d’assistance et de remontée d’un équipier de 20 mètres (copie extraite du carnet

 

 

de plongée).

 

 

— Justification de la spécialité PADI “plongée profonde” (copie) et justification d’exercices d’aisance à 40

 

 

mètres avec 1 plongée au minimum à cette profondeur (copie extraite du carnet de plongée). Sinon : justification

 

 

d’exercices d’aisance à 40 mètres avec 4 plongées au minimum à cette profondeur (copie extraite

 

 

du carnet de plongée) . La réalisation satisfaisante de ces exercices d’aisance (20 mètres et 40

 

 

mètres) est validée par au minimum un moniteur MF1 ou Bees 1 licencié à la FFESSM.

 

 

— Licence FFESSM en cours de validité à la date de la demande (copie).

 

 

— Certificat médical de non contre-indication à la pratique de la plongée subaquatique établi depuis moins

 

 

de 1 an à la date de la demande, et délivré par un médecin fédéral ou titulaire du C.E.S de médecine du

 

 

sport (capacité ou DU), médecin hyperbare ou médecin de la plongée ou praticien étranger ayant un diplôme équivalent.

 

 

— Justification de l’âge (avec une autorisation du responsable légal pour les moins de 18 ans).

 

 

— Chèque établi à l’ordre du club FFESSM ou de la structure professionnelle agréée FFESSM, suivant tarif en vigueur.

 

 

Procédure administrative

 

 

— Le club FFESSM ou la structure professionnelle agréée FFESSM remet au demandeur une attestation

 

 

provisoire FFESSM portant mention : niveau 2.

 

 

— Le club Ffessm ou la structure professionnelle agréée FFESSM se charge de faire enregistrer le niveau

 

 

2 par le siège national suivant les voies administratives en vigueur, lequel adressera en retour directement

 

 

au destinataire une carte nominative double-face FFESSM/CMAS portant mention : niveau 2

 

 

FFESSM/plongeur 2 étoiles CMAS.

 

 

Remarque : il est demandé au club ou à la structure professionnelle d’indiquer sur le bordereau de délivrance envoyé au siège national qu’il s’agit d’une passerelle FFESSM/PADI.

 

 

 

 

Le plongeur titulaire du brevet “rescue” de PA D I, du cours de spécialité PA D I “plongée profonde”, du cours de spécialité PA D I : “procédures de plongée en France, module 1” délivré par PA D I, du cours EFR de PA D I ou du RIFAP (ou d’un diplôme admis en équivalence), âgé de 18 ans au moins, peut intégrer une formation en vue de l’obtention du brevet de plongeur niveau 3 de la FF E S S M.

 

 

 

 

Quels exercices complémentaires faut-il réaliser ?

 

 

Le candidat bénéficie de l’allégement de formation décrit ci-après :

 

 

les capacités constitutives des 6 compétences du référentiel “niveau 3” sont considérées comme acquises

 

 

à l’exception de toute activité dans l’espace lointain (40 mètres) pour laquelle les capacités correspondantes

 

 

resteront à valider.

 

 

En ce qui concerne l’activité dans l’espace lointain (40 mètres) en 8 plongées au minimum, les capaciF.

 

 

F.E.S.S.M. Commission Technique Nationale Manuel du Moniteur

 

 

tés ou connaissances sont :

 

 

— Technique de descente sur un fond dans l’espace lointain, ou technique de descente dans le bleu.

 

 

— Maîtrise de la vitesse de remontée depuis 40 mètres.

 

 

— Maîtrise de l’équilibre, de la ventilation et de la propulsion dans l’espace lointain.

 

 

— Exercices d’aisance : vidage de masque, lâcher d’embout, stabilisation grâce à l’utilisation du système

 

 

gonflable de stabilisation, communication correcte entre plongeurs.

 

 

— Réaction à l’essoufflement, à la panne d’air et à toute situation nécessitant une assistance ou un

 

 

sauvetage à 40 mètres.

 

 

Conditions de réalisation des exercices ci-dessus

 

 

La réalisation satisfaisante de ces exercices d’aisance à 40 mètres est validée par, au minimum, un

 

 

moniteur MF1 ou Bees 1 licencié à la FFESSM.

 

 

Pour réaliser ces exercices à 40 mètres le candidat devra justifier en préalable :

 

 

— D’une licence fédérale en cours de validité.

 

 

— D’une attestation de compétences de niveau 2 (conformément à l’arrêté du 28 juin 1998 modifié

 

 

2000), ou du niveau 2.

 

 

— D’un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la plongée subaquatique établi depuis moins de 1 an à la date de la demande, et délivré par un médecin fédéral ou titulaire du C.E.S de médecine du sport (capacité ou DU), médecin hyperbare ou médecin de la plongée, ou praticien étranger ayant un diplôme équivalent.

 

 

 

 

Quelles pièces doit-il présenter lors de la délivrance du niveau 3 ?

 

 

— Brevet “rescue” (copie de la carte PADI).

 

 

— Brevet de spécialité PADI : “procédures de plongée en France, module 1” (copie).

 

 

— Brevet Medic First Aid de PADI, ou autre diplôme de secourisme ou attestation de compétences reconnues

 

 

par la FFESSM (copie).

 

 

— Justification de la spécialité PADI “plongée profonde” (copie).

 

 

— Justification des exercices d’aisance à 40 mètres avec 8 plongées au minimum à cette profondeur (copie

 

 

extraite du carnet de plongée). La réalisation satisfaisante de ces exercices d’aisance est validée par

 

 

au minimum un moniteur MF1 ou BEES 1 licencié à la FFESSM.

 

 

— Licence FFESSM en cours de validité à la date de la demande (copie).

 

 

— Certificat médical de non contre-indication à la pratique de la plongée subaquatique établi depuis moins de 1 an à la date de la demande, et délivré par un médecin fédéral ou titulaire du C.E.S de médecine du sport (capacité ou DU), médecin hyperbare ou médecin de la plongée ou praticien étranger ayant un diplôme équivalent.

 

 

— Justification de l’âge.

 

 

— Chèque établi à l’ordre du club FFESSM ou de la structure professionnelle agréée FFESSM, suivant tarif en vigueur.

 

 

Procédure administrative

 

 

— Le club FFESSM ou la structure professionnelle agréée FFESSM remet au demandeur une attestation provisoire FFESSM portant mention : niveau 3.

 

 

— Le club FFESSM ou la structure professionnelle agréée FFESSM se charge de faire enregistrer le niveau

 

 

3 par le siège national suivant les voies administratives en vigueur, lequel adressera en retour directement au destinataire une carte nominative double-face FFESSM/CMAS portant mention : niveau 3 FFESSm/plongeur 3 étoiles CMAS.

 

 

 

 

Remarque : il est demandé au club ou à la structure professionnelle d’indiquer sur le bordereau de délivrance envoyé au siège national qu’il s’agit d’une passerelle Ffessm/Padi
Tag(s) : #Info formations plongées

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :