Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les 6 conseils majeurs pour réussir son apnée niveau 4 et initiateur, niveau 3

Vous trouverez ici un résumé des points donnés par le recordman du monde Stéphane Mifsud lors du live avec Aquadomia. Ces conseils vont vous aider à mieux préparer votre formation niveau 4 à Marseille ou en Martinique en février.

Enlever la charge mentale et  se mettre dans sa bulle pour la réussite de son épreuve apnée

Se dire que l'épreuve que l'on va passer ou  l'entraînement qu'on va passer,  ce n'est pas capital. Se mettre dans  une stratégie de réussite plutôt qu'une  stratégie d'angoisse donc se mettre dans  sa bulle en essayant de visualiser le  résultat et les gestes à faire dans un cadre positif.

Un alimentation légère et non acide dans les heures qui précèdent l'apnée

Avoir une alimentation légère normale  mais sans aliments acides  à savoir en supprimant par exemple les  laitages le café les oranges et citron.

Se préparer avant l'épreuve d'apnée

Se  préparer en amont éventuellement à sec. Travailler sur le driving réflexe  en travaillant sur le fait d'habituer notre cerveau au manque d'oxygène. Travailler plutôt  sur des apnées poumon non pleins voir  vide pour se préparer  ensuite à des apnées poumons bien pleins.

Penser hydrodynamisme pour enlever les freins et réussir son apnée

L'hydrodynamisme  c'est donc plutôt avoir la tête en position normale voir légèrement  rentrée plutôt qu en hyper extension.

Partir poumons bien pleins

Pour le remplissage des poumons travailler notamment avec les épaules pour bien  inspirer. Inspirer de manière  rapide pour  essayer de maximiser la quantité d'air  embarqué qui doit être le maximum  possible. Pour faciliter  ce remplissage des exercices préalables  épaules détendue où l'on se replie sur soi  même pour se vider.

Anticiper et se préparer au maximum en amont, au moins 10 jours avant.

S'entraîner à la maison  quelques semaines avant ou dix jours  avant l'examen se faire autant d'apnées possibles pour optimiser la préparation.

Attention ! C'est vrai que l'association de l'ADD (accident de décompression) à la seule plongée avec bouteille est courante, alors qu'il peut arriver aussi en apnée ! Les conseils pour le prévenir en apnée sont :

- Attention à la sensation de bien être trompeuse,

- Utiliser les des indications de la montre et appliquer la règle des temps de récupération = 2x temps d'apnée jusqu'à 20M, puis au delà diviser par 5 la profondeur pour en déduire le temps en minutes minimum de récupération,

- Attention aux dangers de l'accumulation des plongées en apnée et bien pas d'apnée solitaire !

A bientôt pour votre formation niveau 4 ou initiateur chez Aquadomia !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :