Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par AQUADOMIA1

La flottabilité neutre en plongée se doit d'être une priorité pour éviter les mauvaises interférences avec le milieu. Certains plongeurs photographes ou biologistes ne l'ont pas encore compris et ravagent le milieu. Partagez cette vidéo avec eux pour les inciter à se perfectionner ! http://www.aquadomia.com

Coup de gueule : J'EN AI MARRE de voir certains plongeurs irresponsables, soit disant admirateurs de biologie sous-marine qui ravagent les sites de plongée ! PARTAGEZ cet article !

Le dérangement de la faune lors des activités de plongée sous-marine

 Les répercussions directes les plus fréquemment observées sont les coups de palmes. Ces derniers occasionnent la mise en suspension du substrat, réduisant ainsi l’absorption des nutriments et de la lumière chez les algues et de la nourriture chez les animaux tels que les anémones et les concombres de mer, etc. Les coups de palmes ont également pour effet de faire décrocher la faune et la flore de leur substrat de fixation. Les effets directs sont aussi générés par la manipulation des organismes, plus particulièrement d’animaux, soit volontairement, par curiosité, soit involontairement, à cause de l’instabilité des plongeurs inexpérimentés qui s’appuient (mains, corps, genoux) sur les parois, occasionnant ainsi l’écrasement des organismes fixés telles les éponges.

Des effets indirects sont également observés, notamment le bruit et le frottement des bulles sur les parois ou la mise en suspension de substrat qui retombe sur les organismes. Ces deux phénomènes, observés principalement dans les grottes, les crevasses et sur les parois, peuvent générer des problèmes d’oxygénation ou d’alimentation des organismes, voire le décrochement des organismes des parois.  

Une grande Nacre arrachée par un coup de palme tueuse

Une grande Nacre arrachée par un coup de palme tueuse

La solution : la sensibilisation et la formation

Au sein de l'école de plongée Aquadomia.com, d'ailleurs sélectionnée récemment par l'IFREMER pour former l'un de ses salariés à la biologie sous-marine, nous mettons l'accent dès le niveau 1 sur une gestion de la flottabilité neutre sans contact avec le substrat comme préconisé par la charte du Parc National des calanques que nous avons contribué à rédiger et dont nous avons été le premier signataire.

Au travers de nos actions, reconnues par la la labelisation Ecosub de la FFESSM nous visons lors de toutes nos formations plongée et notamment les formations biologie et les formations photo , à imprégner nos stagiaires d'une conscience environnementale et de techniques de stabilisation éco-responsables afin d'éviter le désastre.

Si vous vous sentez concerné et si vous éprouvez des difficultés à vous stabiliser n'hésitez pas à prendre un cours de perfectionnement à la gestion de la flottabilité, il n'y a aucune honte à cela !

Merci de partager cet article pour sensibiliser davantage les plongeurs à une véritable conscience environnementale.

STOP AUX PALMES TUEUSES !!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article