Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Sébastien Barré

Formation plongée préformation scaphandrier à Marseille

Interview d’Abbakar, stagiaire en préformation scaphandrier (formation niveau 1 2 3) à l’école de plongée Aquadomia

Bonjour, pourrais-tu te présenter en deux mots ?

Bonjour, oui bien sûr. Je m’appelle Abbakar, de nationalité centre africaine - roumaine. Je suis ici à Marseille pour faire une formation pré-scaphandrier pour rentrer à l’INPP, qui correspond à l’Institut National de Plongée Professionnelle, pour devenir ingénieur scaphandrier. Je viens de commencer ma vie professionnelle, je suis ingénieur en hydraulique, et j’ai aussi un master en management de la qualité.

Comment es-tu devenu plongeur ?

J’ai été initié à la plongée il y a plusieurs années. Lors de mon dernier emploi, j’étais ingénieur au Togo, et j’ai alors fait mon baptême avec des amis sur place. C’est à ce moment que j’ai réellement commencé à vouloir devenir scaphandrier. J’y pensais depuis des années, mais je me trouvais physiquement pas assez en forme, je pensais être trop vieux, mais il y quelques mois je me suis motivé et je me suis inscrit pour la formation. J’ai cherché sur internet, et je suis donc venu sur Marseille faire ma préformation.

Qu’est ce qui te plait le plus dans la plongée ?

Mes « vraies » plongées ont commencé ici. Au début je voulais faire ça seulement dans l’optique de ma formation professionnelle, mais là en pratiquant je commence de plus en plus a vraiment apprécier mes plongées. J’adore la profondeur, c’est un nouveau monde que je découvre, donc au final je pense que ça va vraiment devenir un loisir à part entière pour moi.

Pourquoi as-tu choisi Aquadomia ?

Dans le cadre de ma formation je devais passer mes trois premiers niveaux de plongée, pour gagner du temps et ne pas avoir à les faire à l’INPP. J’ai donc cherché sur internet une école susceptible de me correspondre. Au début je ne voulais pas venir à Marseille car le temps n’était pas encore aussi clément, mais ce qui m’a convaincu c’est le fait que l’école proposait une préformation scaphandrier. Au début je voulais me former dans un pays plus chaud, mais cette formation était parfaite pour moi, j’ai donc opté pour Marseille !

Quels exercices as-tu fait dernièrement dans le cadre de ta formation ?     

La formation que je suis en train de faire est une formation accélérée de quatre semaines, je suis actuellement en train de passer le niveau 3. Ca comporte des exercices classiques de stabilité, des exercices physiques, etc. En ce qui concerne les exercices de scaphandrier, on fait par exemple des immersions sans masque, ou on doit le mettre à 3 mètres de profondeur.

Grâce à cette formation tu espères donc devenir scaphandrier professionnel par la suite ?

Oui, mon but est de pouvoir pratiquer ce métier sur des stations pétrolières offshore. La formation que je vise est une formation universelle qui me permettrait de travailler partout à travers le monde. Le fait de travailler sur ces stations me correspondrait parfaitement, car cela permet de beaucoup voyager, les salaires sont avantageux et même si les conditions de vie sont difficiles du fait de l’isolement, il y a pas mal d’avantages.

En ce qui concerne l’enseignement de Vincent et manière générale l’école de plongée Aquadomia, es-tu satisfait ?

Oui, ça fait trois semaines que je suis ici, et la formation proposée par Vincent n’est pas juste une relation moniteur / élève,  nous sommes en mini groupe, on se connait tous, on s’amuse beaucoup. Vincent est très sympathique et rigole tout le temps avec nous, et je trouve qu’on avance bien. C’est ça qui est génial, sans prise de tête et de manière décontractée on apprend vraiment bien. Vincent connait très bien son métier et nous fait découvrir beaucoup de choses. Moi je suis ici pour une formation scaphandrier, mais il m’a aussi fait découvrir beaucoup de choses sur la faune et la flore locale, ce qui est extrêmement intéressant. 

Pour conclure, que penses-tu Marseille pour plonger ?

Les appréhensions que j’avais ont vites disparues ! Le Parc National des Calanques est tout simplement superbe. Je ne regrette rien, ça fait des années que je viens en France et je ne connaissais pas la ville de Marseille, j’ai découvert de supers endroits ici, et pas seulement pour plonger, je reviendrais sans doute pour les vacances très vite !

 

Merci beaucoup et à bientôt !

Interview d’Abbakar, stagiaire en pré-formation scaphandrier niveau 1 2 3 à l’école de plongée Aquadomia

Commenter cet article