Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Sébastien Barré

Formation DEJEPS pour devenir moniteur de plongée à Marseille

Interview de Romain, stagiaire en formation DEJEPS à l'école de plongée Aquadomia

 

Salut Romain, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Oui, je me prénomme Romain, je viens de la ville de Sètes et suis en formation DEJEPS plongée sur Montpellier.

 

Comment as-tu connu Aquadomia ?

J’ai passé mon niveau 1 du côté de Saint Jean de Luz, en colonie, et après cette initiation j’ai voulu aller plus loin dans la plongée. J’ai recherché sur internet un moyen de continuer ma formation, et c’est comme ça que je suis tombé sur le site aquadomia.com. A partir de mon niveau 1, j’ai donc passé tous les niveaux suivants avec Vincent jusqu’à mon DE.

 

Le passage du DE (Diplôme d'Etat) signifie que tu es en mesure d’enseigner la plongée désormais c’est bien ça ?

Oui tout à fait, enfin pour le moment je suis toujours en formation, j’aurais vraiment terminé au mois de septembre. Pour le moment je suis E3, ce qui veut dire enseignant niveau 3, je suis capable par exemple d’accompagner de nouveaux plongeurs lors de leurs baptêmes.

 

Quels sont les derniers exercices que tu as réalisé lors de ta formation avec Aquadomia ? 

La dernière chose que j’ai faite avec Aquadomia est mon niveau 4 qui comporte des épreuves physiques ainsi que des épreuves écrites, théoriques.

 

De manière concrète par exemple, ces épreuves physiques correspondent à quoi ?

Je me suis par exemple entrainé pour réaliser 800 mètres à la nage avec palmes, masque et tuba et ce qu’on appelle le 500 m capelé, avec un scaphandre autonome. A l’époque où j’ai passé ce niveau  il y avait aussi la RSE, une remontée sur expiration, qui correspond à une remontée à partir de 20 mètres de profondeur sans détendeur, en faisant une simple expiration, pour simuler un cas de panne d’air et de remontée en urgence. J’ai aussi fait ce qu’on appelle une DTH, démonstration technique avec handicap, qui consiste à remonter une personne qui ne va pas bien, qui fait un malaise avec syncope, il faut le remonter à la force des bras sans l’aide des gilets. Une dernière épreuve qui me vient en tête consistait à aller chercher un mannequin à 6 mètres de profondeur, pour s’entrainer à venir au secours d’une personne en détresse toujours, tout un programme !

 

Que penses-tu de la manière d’enseigner de Vincent et de manière plus générale des formations Aquadomia ?

Je t’en dirais personnellement que du bien ! Le côté intimiste par exemple, c’est vraiment quelque chose de particulier qu’on ne trouve pas ailleurs. Le fait de pouvoir choisir ses propres dates sur internet et de programmer sa formation selon ses besoins, c’est quelque chose de génial et très pratique. La formation est donc vraiment sur mesure et intimiste, car on n’est pas beaucoup lors des cours et de la pratique. Je me rappelle par exemple que lors de ma formation,  on était 4 ou 5 maximum. C’est loin d’autres formations où on peut être à 20 sur un bateau et être perdus dans la masse, sans accompagnement personnel. 

 

Vincent est donc plutôt bon pédagogue ?

 Oui, c’est quelqu’un qui est très attentif et très compétent dans ce qu’il fait !

 

Pour conclure, que penses-tu de la région marseillaise en ce qui concerne la plongée ? 

Personnellement je suis tout simplement tombé amoureux de Marseille. En plus le fait qu’il y ait le Parc National des Calanques, c’est que du bonheur. Pour moi Marseille est la capitale de la plongée en France !

 

Merci beaucoup Romain, et à bientôt !

Interview de Romain, stagiaire en formation DEJEPS à l'école de plongée Aquadomia

Commenter cet article